vendredi, juillet 07, 2006

FAIRE SES DERNIERS ADIEUX À UNE PERSONNE -- "Voyageur du Vent"


C'est le Festival des étoiles aujourd'hui. Le jour de rencontre qui se déroule une fois par an.

L'autre jour, dans un café, une revue bimestrielle a attiré mon attention. Peut-être parce que ses photos étaient magnifiques, et sûrement parce que son titre était séduisant: "Voyageur du Vent" 「風の旅人」. Chaque volume a un thème unique et celui de ce que j'ai pris était "l'éternité".

Quand je regardais une série de photos prises à Vârânasî (Inde), une photo m'a donné la sérénité absolue. Dans cette photo, une vielle maman de plus de 90 ans était sur son lit de mort. Sept ou huit personnes proches se sont assises autour d'un matelas (ou futon) qui était directement par terre, et la regardaient calmement . Il n'y a pas de mouvement du tout. Le temps ne semble pas passer. Là, on peut voir l'éternité et la silence totale.

C'est une scène dans laquelle je rêve de faire mes derniers adieux aux personnes proches.


6 commentaires:

olivia a dit…

Bonjour Paul,
Merci de nous faire connaître cette belle légende sur le Festival des étoiles...J'espère que vos voeux se réaliseront !
Olivia

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Olivia,
Merci de votre gentillesse. J'ai posté un autre billet japonais sur l'interview de Jean Nouvel que vous m'avez fait connaître.
http://blog.goo.ne.jp/paul-ailleurs/e/51d7eb1db9a6d7c5290c6704e7bae5fa
Ce musée devient de plus en plus populaire au Japon. Tous les journals majeurs en ont parlé.

olivia a dit…

Merci à vous. J'avais vu votre billet sur Jean Nouvel en me promenant dans le Hamac de France (que malheureusement je ne peux que regarder et non pas lire...). Aujourd'hui j'ai fait une expérience intéressante : j'ai assisté à une conférence dans un musée vide, qui va déménager dans une autre ville... Un bâtiment dont l'esprit ne correspond plus à la structure, en quelque sorte.
Olivia

paul_ailleurs a dit…

Depuis que j'ai commencé mon blog japonais, je trouve la description de mes sentiments et de ce qui se passe dans mon esprit très difficile. J'essaie de faire la même chose en français, mais ... Pour résoudre ce problème, j'espère que vous appredrez le japonais. C'est peut-être la meilleure solution ?

Liguea a dit…

Bonjour Olivia et Paul_ailleurs!
Je crois que le silence total n'existe pas pour l'homme...du moins tant qu'il vit.L'absence de mouvement en est peut-être une représentation qui tend à nous faire croire que le temps s'arrête. J'ai toujours été surpris qu'on puisse considérer que l'eternité soit symbolisée par un arrêt du temps. C'est d'ailleurs probablement pour çà que je ne suis pas chrétien: si l'éternité est la fin du temps et de son écoulement, alors l'éternité est donc la mort; la fin de mon temps qui n'est donc plus. C'est aussi pour çà que le silence me fait peur...l'éternité peut aussi être perçue comme absence et négation de sa propre présence.

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Liguea,
Merci de votre pensée sur l'éternité. J'ai traduit le mot japonais "永劫" (ei-go) "l'éternité", mais il y a un autre mot pour l'éternité, c'est "永遠" (ei-en). Le thème dont j'ai parlé dans ce billet était "永劫" (ei-go). Je pense que ce mot possède probablement une connotation de "l'éternel retour" de Nietzsche (je ne suis pas spécialiste de sa philosophie, mais,,). Cet article était donc sur le temps non linéaire, même fermé ou sur la vie perpétuelle. Qu'en pensez-vous ? Je me demande aussi s'il y a le mot français pour cet aspet de l'éternité. Merci d'avance.