samedi, juillet 01, 2006

LA SAISON DE SUEUR COMMENCE


Il y a environ une semaine, la saison de sueur a commencé. Je suis mouillé de sueur sans bouger. Comme la plupart des français, je n'aime pas la climatisation. C'est donc normal de ne pas pouvoir dormir. Tout ce que je peux faire maintenant, c'est de voir cette saison passer.

---------------------------------------

いっしょにびっしょり汗かいて牛が人が

ensemble
ruisselant de sueur
les bœufs et les hommes

へそが汗ためてゐる

dans mon nombril
la sueur
s'accumule

まっぱだかを太陽にのぞかれる

complètement nu
exposé
au soleil

---------------------------------------
de « SANTOKA: ZEN SAKÉ HAIKU » (Moundarren 2003)

7 commentaires:

paule a dit…

Bonjour. "Quelle chaleur" (c'est le titre d'un livre de haïku) ici aussi nous avons très chaud, mais c'est inhabituel pour la région! Mon pauvre jardin souffre!!! J'ai lu toutes les villes que vous avez visitées. Quel exploit! Vous avez fait le tour du monde. "Heureux qui comme Ulysse a fait un bon voyage..."
Je voudrais vous poser une question: y a-t-il à Tokyo des magasins d'ouvrages de dames (des merceries)? Si vous vous voulez bien regarder le blog "Lin sans l'autre" (en lien sur le mien), l'auteur est une créatrice de broderie et cherche à se faire connaître au Japon. Je vous en remercie.
C'est le moment de rester tranquille avec un bon livre et une boisson fraîche. Bonne journée.

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Paule,
Merci de m'introduire le livre de haïku. Je vais le commander. La phrase "Heureux qui comme Ulysse..." a attiré tout de suite mon attention. J'ai posté un billet sur cette phrase.
http://blog.goo.ne.jp/paul-ailleurs/e/10698d29e954c6500cf9e88d0d169e73

Quant aux magasins des merceries, il y en a beaucoup à Tokyo. Je ne suis pas dans ce domaine mais dites-moi ce qu'elle veut, s'il vous plaît. On verra ce que je peux faire,

Florence a dit…

Bonsoir Paul_Ailleurs,
Permettez-moi juste de vous faire une remarque concernant le titre de votre billet. Cela ne se dit pas en français "la saison de sueur". Je suppose que vous voulez parlez de "la saison chaude et humide". N'est-ce pas ?

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Florence,
Merci de votre commentaire. Vous avez raison. Je sais que c'est pas linguistiquemment correct, mais j'ai consciemment choisi ce mot pour souligner la chaleur et l'humidité. C'est pas acceptable ?

Liguea a dit…

Bonjour Paul_ailleurs!
Moi non plus, je déteste la chaleur! Parler de "saison de sueur" n'est pas du tout gênant grammaticalement! Simplement, votre "expression" évoque plus une image qu'une vraie saison comme le printemps. C'est un peu comme un titre de roman ou de film!

Liguea a dit…

...pardon, je voulais dire l'été!

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Liguea,
Merci de me donner des précisions. À propos de la chaleur, le monde devient de plus en plus chaud. Sûrement ? J'ai récemment regardé à la télé Michael Crichton parler de l'incertitude de l'analyse écologique. J'étais un peu surpris.