mardi, novembre 29, 2005

ENKU - SCULPTEUR DE MOINE BUDDHISTE


Enku (1632-1695)

Né à Mino, Japon, en 1632, il a quitté ce monde quand il était jeune. Quand il avait 32 ans environ, il a décidé de produire 120 000 statues jusqu'à sa mort. Il a visité partout dans le Japon, d'Hokkaido à la région d'Osaka, et il a lassé beaucoup de statues où il est resté, non seulement dans les temples mais aussi dans la maison. Finalement, à l'âge de 64 ans, peu après avoir fini sa tâche, faire 120 000 statues, il a refusé de prendre la nourriture et mort solennellement.

En juin dernier, j'ai visité le musée Zadkine à Paris.


En regardant ses statues du bois, j'ai pensé à Enku. Je ne sais pas pourquoi, mais peut-être parce qu'il y avait quelque chose de commun dans la façon de sculpter du bois. C'est-à-dire, il ne s'agit pas de produire la forme mais de la trouver dans le bois et de faire apparaître cette forme. Connexion intéressante ?

2 commentaires:

Haikai a dit…

En vous lisant, je pensais aux Dix Rêves 夢十夜 de Sôseki. La sixième en particulier, qui aborde justement ce thème de la forme déjà présente dans le bois et que l'artiste peut faire surgir.
Comme toujours un bel article.
Bravo pour la nouvelle présentation du blog.

paul_ailleurs a dit…

Merci de votre visite et de commentaire très gentil. Je vous remercie également la note sur une des novelles de Sôseki. Il me semble que vous connaîssiez la culture japonaise beaucoup mieux que moi. Je suis en train de lire « Dix Rêves» obtenu d'une librarie gratuite sur l'internet. À propos, j'aime bien « Les Variations Goldberg » par Glenn Gould (1955).