lundi, juin 12, 2006

LE WEEK-END FRANÇAIS


Le week-end dernier, j'étais invité au Lycée franco-japonais de Tokyo (à Iidabashi) pour assister à la la fête de l'école. C'était une invitation par D. & C. que j'ai rencontré l'an dernier. C. est professeur du LFJT. C'était la première fois que j'ai visité cette école et je n'ai jamais vu si nombreux français, soit des enfants ou des adultes, à Tokyo. Une expérience très intéressante.


Quand je suis rentré à la maison, des livres d'amazon.fr étaient sur mon bureau. J'ai presque oublié cette commande, ce qui est souvent arrivé récemment.

Sept nuits (Alina Reyes)
Nue (Alina Reyes; photographie, Bernard Matussière)
All-zebest a introduit continuellement et passionnément cette écrivain. Parce que son argument est très persuasif, j'aimerais aussi lire (ou toucher) Alina. C'est infectieux.

La vie en mouvement : Entretiens avec Alonso Cueto (Mario Vargas Llosa, et al)
Quant à Llosa, j'ai écrit un billet sur lui avant (8 novembre 2005). Cette fois-ci, j'ai trouvé ce livre dans une publicité du Point. Ce livre est publié à l'occasion du 30e anniversaire de la publication de ses romans en France.


Du Spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier
(Wassily Kandinsky)
Je voulais écouter directement sa voix sur la peinture, sa philosophie sur l'art. Kandinsky est un des penseurs que j'aimerais savoir.

9 commentaires:

paule a dit…

Bonjour. J'ai enseigné au lycée français "La Condamine" de Quito. L'Equateur est un pays que j'ai beaucoup aimé. J'aurais voulu vivre au Japon. Cela sera peut-être possible de faire un voyage ou d'y aller dans une autre vie!!!

Liguea a dit…

Une autre vie...Mais l'exister lui-même n'est-il pas offrande d'une infinité de possibilités de vies? Il y a toujours à proximité de mon être l'éclat d'un universel qui reste toujours à recueillir et à éprouver; à rendre "palpable" pour habiter depuis des configuration toujours plus innovantes! J'espère que mes concitoyens ont su témoigner d'une sincérité dans l'habiter!Par dela la langue, le concept est ce qui lie et qui fait les hommes se rejoindre fraternellement dans l'éclat de la fratrie universelle!
Puissiez-vous toujours prononcer l'éclaircie de votre voyage!

paule a dit…

Bonjour. Franchement liguea je ne comprends rien à votre propos. Paul, qu'en pensez-vous, puisque nous occupons votre blog?

Liguea a dit…

Ben...je suis comme çà! C'est peut-être aussi pour cela que j'aime bien Paul_ailleurs: il a envie de devenir "français"...moi, je suis un solitaire convivial qui ne sait pas de quelle nation participer! Je sais simplement que j'ai toujours été un "étranger"...et que mon destin réside dans la fuite d'une reconquête toujours là-devant! Sans doute suis-je devenu un "infect bâtard" mettant en oeuvre des concepts allemands dans un "piloter" trés latin pour servir une "pudeur" trés "japonaise"...mais bon! je fais de mon mieux pour rester sincère- ce qui est essentiel!
Belle Bretagne! ( un "coup" au coeur quand même pour les côtes d'armor; le "22")!

paule a dit…

Bonsoir Paul et liguea. 22 je sais, j'y suis née!

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Paule,
J'étais tres occupé et je suis désolé de ne pas avoir vous répondu plus tôt. L'Amérique du Sud et Afrique sont des lieux que j'amerais visiter prochainement. Je pense à Pérou parce que c'est un pays de Mario Llosa. Mais pas encore à l'Equateur qui est just au nord de Pérou, ce que je trouve maintenant. Japon est aussi un pays intéressant et très différent. Venez au Japon dans l'avenir. Ça doit être une expérience unique.

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Liquea,
Je ne suis pas sûr de vous compredre dans le premier commentaire, mais dans le deuxième vous avez vous ironisé un peu, n'est-ce pas ? Ou ai-je tort ? Au fait, je me sens aussi de temps en temps étranger ou j'essaie d'être marginal parce que c'est un état d'âme qui me donne beaucoup de perspectives.

Florence a dit…

Bonsoir Paul_Ailleurs,

Je viens de lire votre commentaire en réponse à Liguea et je vous encourage à 100% dans la marginalité ! et je suis tout à fait d'accord pour les perspectives qu'offre une forme de marginalité ! Mais je dis bien "une forme" de marginalité.
La marginalité est aussi une forme de dissidence et de résistance. Mais c'est sûrement plus difficile à vivre dans la société japonaise où l'on peut "tomber en disgrâce".
J'ai hâte de venir au Japon pour comprendre tout cela !

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Florence,
Merci de votre inquiétude sur la danger d'être marginal. Je ne suis pas sûr où je suis ou à quelle position de la marginalité je me situe. Mais j'essaie d'être marginal depuis que j'ai commencé à m'approcher de la culture française. Ou plus exactement, étant entouré par l'ambiance française, je peux être à l'aise d'être marginal. Votre culture me donne une perspective différente, plus profonde que la pensée dominante.
PS: Si vous avez le temps, venez au Japon. C'est un pays intéressant et différent.