dimanche, octobre 15, 2006

COMMENCER UN NOUVEAU BLOG EN JAPONAIS


Après un an d'observation du monde du point de vue français, je pense maintenant qu'il est important de regarder des choses du point de vue philosophique, ou plus précisément, je trouve que le point de vue sans connotation philosophique ne m'intéresse plus. En même temps, je me suis aperçu que je n'avais pas pensé profondément. Donc j'ai décidé de commencer à regarder le mouvement intérieur de philosophes principalement français en lisant soigneusement leur œuvres et en écrivant ma réponse dans un espace nouveau. "Mémento philosophique" (malheureusement en japonais) est le site pour cette activité.

6 commentaires:

Florence a dit…

Mais que devient Le Hamac de Tokyo ?
J'espère que vous allez continuer à écrire !

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Florence,
Merci pour vos encouragements ! J'essaie de continuer à écrire ma pensée en français également. J'attends toujours vos réflexions.

paule a dit…

Bonjour. C'est un plaisir de vous lire, vous êtes cultivé et intéressé par tous les domaines.
Les échanges sur le net ne peuvent qu'être succints. Mais ce sont des fenêtres ouvertes sur d'autres façons de penser et de vivre. Pensez à nous qui aimons le Japon et ne pouvons lire le japonais. Longue vie donc au Hamac de Tokyo!!!

freakfeatherfall a dit…

mais insérer une réflexion (philosophique ou non) entre le sujet et l'objet, entre la personne qui observe et l'objet de la perception, c'est aussi poser un obstacle, donc dénaturer la nature même de la perception, non ?
et choisir sciemment un point de vue, c'est pas se couper de certaines facettes de ce que tu observes ?

f.

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Paule,
Merci pour votre commentaire très gentil. Je continue à ouvrir ma fenêtre au monde francophone parce que ça me stimule énormément et j'aime cette sensation. Je vous remercie pour votre soutien !

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Freakfeatherfall,
Merci de vos réflexions. Selon moi, le philosopher est un essai de trouver le sens de la vie, pas de trouver le sens mais c'est un acte méditatif. L'observation est importante, mais c'est un (ou une moitié) des facettes de la réalité. Il faut considérer l'autre côté pour arriver à la vérité. Donc la méditation sur l'observation pour essayer de trouver le sens est le clef, je pense. Sans cette forme de réflexion ou de méditation, la vie devient insipide, n'est-ce pas ?