mardi, avril 25, 2006

APRÈS LA PLUIE, ....


Ce matin il a tout d'un coup plu, et l'éclair avec le tonnerre a traversé le ciel gris et jaunâtre. C'était un paysage un peu mystérieux. Et après,.... le beau temps comme la photo d'aujourd'hui. L'été est juste au coin de la rue ? ... ou presque.

3 commentaires:

Liguea a dit…

Cher Paul-ailleurs, j'ai été profondément "touché" par la dynamique qui sous-tend votre discours.Vous faîtes partie des gens qui "habitent"le Monde et savent y participer.Je suis profondément bouleversé par votre passion de la langue française: vous savez, la langue est la maison de l'être; elle est notre "habiter"...En ce sens,je me permets de vous donner quelques conseils de lecture: "Lettre sur l'Humanisme" de Martin Heidegger devrait vous apporter une belle ouverture depuis ce que vous êtes! Je crois que nous nous ressemblons depuis nos motifs respectifs. Par là, je me propose de vous inviter dans l'horizon de vos démarches. Il vous faut savoir que vous êtes sur de nombreux points "trés japonais"et que je ne peux que vous offrir une approche des concepts qui font ma langue maternelle! En tout cas, il y a plusieurs points que je souhaiterai éclairer depuis vos commentaires: vous êtes attaché aux images, mais vous aimez subir l'écoulement du temps. Je souhaites vous présenter ma représentation de l'existence sonore, car, je sais, que vous saurez l'habiter! J'aime énormément votre volonté d'être contemporain de personnes défuntes .Le fait que vous parliez de personnes que vous découvrez dans une exposition et que vous disiez: ce sont mes amis(alors qu'elles sont décédées)m'a profondément ému. Voilà! Je pense que votre dynamique naturelle devrait vous lier avec la phénoménologie allemande( vous êtes "construit" pour aimer Husserl et Heidegger et êtes prêt à lire Kandinski)! Je me propose de vous aider dans la construction de votre nouvelle maison:la langue française! J'ai longtemps enseigné la philosophie(avant de me mettre à mon compte),mais quand je découvre une personne qui me fait l'infini honneur d'être depuis ma provenance; mon essence, je ne peux qu'être disponible!Oui! Vous m'avez permis de faire un beau voyage...Je rencontre beaucoup de japonais( j'ai travaillé sur le professeur Tesuka et le comte Cucchi amis de Heidegger)...mais vraiment,c'était bien. Comme vous dîtes si bien, j'ose espérer en un nouveau commencement!
Fraternité!

Liguea a dit…

Ah oui! j'allais oublier que "aprés la pluie" est un formidable morceau de René Aubry. Il compose beaucoup pour des chorégraphes. Je crois que çà peut vous interesser( c'est à la fois conceptuel et audible...ce qui est rare!).En tout cas ,c'est plus talentueux que Patrick Bruel(J'ai rien contre lui, mais on a en variété des gens trés bons en France: Je pense à William Sheller ou à Guy Marchand...à écouter!).
Amicalement!

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Liguea,
Merci pour lire mon blog avec une telle précision. Je suis très honoré. J'ai posté une billet sur votre commentaire (28 avril 2006).

Quant à la musique, j'ai commandé quelques CDs de René Aubry. Il me semble qu'elle devient ma nouvelle amie. Merci encore une fois pour introduire cette musicienne géniale !