mardi, mai 30, 2006

ÉCOUTER MIKHAIL KANDINSKY, PIANISTE


À la Folle Journée au Japon au début de mai, j'ai rencontré par hasard mon vieil ami (YY) de 30 ans. Étant préoccupé d'Heidegger, d'Hursserl, et de Kandinsky grâce au commentaire de Liguea, j'ai parlé de mon état d'âme à YY. Dès que j'ai mentionné le nom de Wassily Kandinsky, il m'a indiqué que le petit-fils de son frère (?) était marié avec une japonaise, violoniste, et habitait au Japon depuis 2001. Et il a entendu dire que M. Kandinsky a donné des concerts de temps en temps.

Il y a une semaine environ j'ai reçu un email de YY qui m'a donné la date et le lieu du prochain concert de M. Mikhail Kandinsky (1973-). Et en dimanche dernier je suis allé à la ville d'Hitachi (aller-retour de 6 heures !) pour assister à son concert.

Il est grand et semble s'habituer à la coutume japonaise. Sa façon de s'incliner est polie et japonaise très traditionnelle (au fait, après son interprétation, il a frappé sa tête contre celle d'un chef d'orchestre). Je me suis senti être invité à la maison japonaise d'autrefois.

Le programme de son interprétation était Concerto pour piano no. 3 en ré mineur, op. 30 de Sergueï Rachmaninov (né le 1er avril 1873 et mort le 28 mars 1943).

Cette introduction célèbre est encore vivement dans ma mémoire.

Écouter et regarder Mikhail, ça m'a beaucoup impressionné. Tout d'abord, il n'a presque jamais bougé son corps ni changé son visage pendant sa performance. Très calme, pas de prétention du tout. Comme s'il s'était intéressé seulement à la conversation intérieure avec Rachmaninov. Ça m'a évoqué la voix de Wassily qui mettait "la nécessité intérieure" (le profond désir spirituel ou l'élan de l'esprit vers la beauté intérieure) au principe de l'art.

Mikhail n'a que plus de 30 ans. Je souhaite qu'il mûrisse graduellement pour devenir un grand maître.

2 commentaires:

Liguea a dit…

Bonsoir Paul_ailleurs!
Je ne savais pas que mon "ami" Kandisky- que j'écris toujours avec un "i"! avait un de ses descendants chez vous! En tout cas, je suis trés heureux que la "génération des Kandisky" ait glissée dans le "sonore"! Sans doute, le frère de son grand-père l'a t'-il aidé dans son parcours!
Enfin...c'est une bonne nouvelle que vous m'apprenez là! Vous avez dû faire un beau voyage dans le "sonore"!

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Liguea,
C'est intéressant de trouver le lien imprévu. Je pense qu'il y a beaucoup de relation comme ça dans le monde. Je dois ouvrir mon esprit pour éprouver de la joie de découverte.
PS: À l'origine, j'écrivais aussi "Kandinski".