mardi, janvier 02, 2007

BONNE ANNÉE 2007 ! 


   Je vous souhaite une bonne année !
   あけましておめでとうございます。

À la fin de l'année 2006, j'ai rencontré les mots qui m'ont galvanisés. L'un était dans le quotidien Le Figaro littéraire, les autres dans le livre de Pierre Hadot, "La philosophie comme manière de vivre". Je les cite:

"Pour trouver le bonheur, il faut risquer le malheur. Si vous voulez être heureux, il ne faut pas chercher à fuir le malheur à tout prix. Il faut plutôt chercher comment -- et grâce à qui -- l'on pourra le surmonter."
(article sur Boris Cyrulnik, jeudi 28 décembre 2006, Le Figaro)


"Pour les Anciens, la philosophie n'est pas construction de système, mais choix de vie, nécessité de se transformer. [...] j'ai toujours considéré la philosophie comme une transformation de la perception du monde." (Pierre Hadot)

"La philosophie n'est pas une construction de système, mais la résolution une fois prise de regarder naïvement en soi et autour de soi." (Bergson, cité par Pierre Hadot)

"Vivre dans le moment présent, c'est vivre comme si l'on voyait le monde pour la dernière fois, mais aussi pour la première fois. S'efforcer de voir le monde comme si on le voyait pour la première fois, c'est se débarrasser de la vision conventionnelle et routinière que nous avons des choses, c'est retrouver une vision brute, naïve, de la réalité, c'est s'apercevoir alors de la splendeur du monde, qui nous échappe habituellement." (Pierre Hadot)

2 commentaires:

paule a dit…

Bonjour. Pour revenir au discours d'Yves Bonnefoy, que j'avais lu attentivement, je vous fais part d'un haïku breton de Pierre Tanguy:
"Quand il gèle dehors
Ah! la main chaude
De la boulangère"

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Paule,
Merci pour m'introduire Pierre Tanguy. Voilà un haïku de Santôka:
 雪がふるふる雪見てをれば
  La neige tombe, tombe
   tandis que je contemple
    la neige
  (traduit par C Wing Fun et H Collet)

et le mien:
 空高く 雪草に寝て 元旦の
   Le ciel haut, haut
    la neige sur les herbes
     au matin du jour de l'an
       (paul_ailleurs)