mardi, février 13, 2007

TROIS HAÏKU D'UNE LECTRICE DU HAMAC DE FRANCE


J'ai récemment reçu trois haïku à mon blog japonais d'une lectrice qui s'appelait Miko. Voilà ces haïku. La traduction a été fait par paul_ailleurs.


ピアフ歌ひ 封印溶けゆく 如月かな   ミコ
  
  Piaf chante
   mon coeur se descelle
    le deuxième mois de l'année



  東風吹かば 千のシャンソン 歌ひ舞ふ   ミコ

   le vent d'est souffle
    un millier de chansons
      chantent et dansent



    モンタンの 枯葉でめくる けふと明日   ミコ

      sur "les Feuilles mortes" de Montand
       je tourne
        aujourd'hui et demain


         (Miko; traduit par paul_ailleurs)

2 commentaires:

paule a dit…

Bonjour. C'est intéressant de lire des haÏku actuels, les vôtres et ceux que vos lecteurs écrivent.
Miko doit être triste, un souffle de spleen se sent dans ses poèmes. Et "Les feuilles mortes" sont une magnifique chanson mais mélancolique. Aimez-vous les poèmes de Prévert?

paul_ailleurs a dit…

Bonjour Paule,
Merci pour vos commentaires. Oui, vous avez raison. Je pense que Miko, selon son email, est malade et vit en savourant chaque jour. Elle a envoyé d'autres haÏku géniaux et j'ai essayé de traduire ses oeuvres en français. C'est une expérience passionnante. Oui, j'aime les poèmes de Prévert même si je ne les connais pas beaucoup.